Le blog de Vincent Vallois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 13 mars 2013

exposition à l'espace LE MONDE ADDICT,

du 14 Mars au 13 Avril 2013 vernissage le jeudi 14 Mars à partir de 18h30

dimanche 17 février 2013

Salon CONTRASTES. ROUBAIX

15, 16 et 17 MARS

Lire la suite

jeudi 13 mai 2010

images de la cabane-atelier et du vernissage

Moi-même en tenue de combat à la porte de la cabane, mon ami, le peintre Martiniquais Max Solibo, venu me donner un coup de pinceau et les enfants lors du vernissage à l'Ecole Chénier à Lille.

mercredi 5 mai 2010

inauguration de la cabane-atelier

Ecole Chénier,6, rue Léon Blum à Lille vernissage le jeudi 6 mai à 18h

Lire la suite

jeudi 4 mars 2010

Article de la Voix du Nord par Bruno Vouters

Remmery et Vallois : masques du fond des âges et chemins de l'abstraction dimanche 31.01.2010, 05:05 - La Voix du Nord

L'une travaille dans le Calaisis, l'autre à Lille : leurs oeuvres sont réunies rue de Saint-André.

| EXPOSITION | Comment réussir à confronter les masques de Marie-Christine Remmery, ... qui semblent surgis du fond des âges, et les travaux de Vincent Vallois, qui se tournent au contraire vers les ressources lointaines de l'abstraction ? Comment conjuguer la fièvre créatrice et l'ultime vanité ? Difficile, une fois entré dans la galerie, de passer d'un monde à l'autre aussi brusquement. L'exiguïté relative des lieux et le contraste des oeuvres ne facilitent pas la tâche. Tenez. Comment imagine-t-on l'ardente compagne de Jean Roulland ? La voilà les mains dans la terre ou debout près de son four, dans son repère de Vieille-Église. Elle se relie aux civilisations anciennes, traduisant dans un visage le grand départ vers l'au-delà, donnant à ce voyage quelques couleurs qui sont comme les tatouages qui font passer du précaire à l'éternel. Chaman Ce n'est pas seulement une artiste. C'est aussi une archéologue, une embaumeuse, un chaman féminin dont on salue la fibre archaïque mais dont on attend aussi des plongées, des envolées. Pas seulement des têtes de morts rejoignant le masque dans un rictus sans retour. Et Vincent Vallois, comment l'imaginer ? Un atelier touffu. Des souvenirs d'arbres, de cailloux, de paysages. Mais surtout, une envie d'intensifier la couleur et le mouvement. Tressages, fusions, collages, brossages. Parfois, l'artiste se prend dans le piège de formes composites, foisonnantes, mais son expérience et son énergie lui permettent, comme autrefois Villon, Pignon, De Staël, de créer un monde de lisières et de clairières, de lits de rivières et de buissons ardents... Comme les abstraits français, on le sent pris entre ordre et expression. Mais quand il est plus fluide, moins compact, Vallois libère le regard. • B. V. Galerie N.A.C., 67, rue de Saint-André. Ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous. 03 20 39 59 31.

samedi 6 février 2010

Vues de l'exposition à la Galerie New Art City - Lille

jeudi 14 janvier 2010

Exposition Marie Christine REMMERY Vincent Vallois du 23 janvier au 20 février 2010

Galerie N.A.C 67, Rue de Saint André 59000 Lille 03 20 3959 31 Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

Lire la suite